Après une alternance, ai-je droit au chômage ?

Après un contrat en alternance, vous pouvez tout à fait solliciter le chômage. Les règles sont les mêmes que pour les salariés : c’est-à-dire que vous devez avoir travaillé au moins 4 mois au cours des 28 derniers mois et être sans emploi. Il faut aussi vous inscrire à Pôle Emploi (en agence ou sur le site de Pôle Emploi).


Quelles sont les conditions pour bénéficier d’une indemnité chômage après un contrat en alternance ?

Après une alternance ais-je droit au chômage ? Oui, mais il faut remplir les conditions suivantes :

  • Être sans emploi,
  • Avoir travaillé au moins 4 mois au cours des 28 derniers mois.

Par ailleurs, le versement des allocations chômage n’est pas automatique. Il faut s inscrire à Pôle Emploi, à partir du 1er jour suivant la rupture du contrat d apprentissage ou de professionnalisation.

Quelle est la durée de versement d’une indemnisation chômage ?

  • Elle varie en fonction de celle de votre contrat en alternance.
  • Or, elle est toujours au moins égale à la durée de ce contrat, sans excéder 730 jours, soit 2 ans.
En outre, vous ne percevez pas les allocations dès le 1er jour de la fin de votre contrat. En effet, un délai de carence de 7 jours s’applique. Pendant cette période, aucune indemnité n’est perçue.
Sans compter que le paiement des jours de congés non utilisés peut non pas vous faire perdre des jours d indemnisation, mais cause un différé d’indemnisation supplémentaire. Il est donc recommandé de prendre tous les jours de congés payés cumulés pendant votre contrat avant la fin de ce dernier.

Mon contrat n’est pas arrivé à son terme : puis-je toucher des allocations chômage ?

Vous pouvez bénéficier des allocations si :

  •  vous n’êtes pas à l’origine de cette rupture (démission volontaire),
  • elle intervient en dehors de votre période d’essai.
Plus précisément, vous aurez accès à des allocations chômage ou ARE (allocation d’aide au retour à l’emploi) au terme de votre contrat si vous ne trouvez pas immédiatement un travail, et si vous avez été licencié pendant votre contrat.

Montant chômage après alternance : quelles sont les sommes versées ?

Elles sont estimées en fonction de votre contrat en alternance. Elles représentent 75% de votre ancien salaire brut, s’il n’excédait pas 1.092 €.

Montant des indemnités en fonction du salaire perçu (contrat d'apprentissage) :

Contrat d’apprentissage Salaire mensuel perçu en alternance Indemnités mensuelles
Moins de 18 ans  341 à 723 € 252 à 536 € nets
De 18 à 21 ans  559 à 887 € 414 à 657 € nets
Plus de 21 ans 723 à 1.064 € 536 à 789 € nets

Montant des indemnités en fonction du salaire perçu (contrat de professionnalisation) :

Contrat de professionnalisation Salaire mensuel perçu en alternance Indemnités mensuelles
Avant 21 ans 750 à 887 €  556 à 657 € nets
Après 21 ans 955 à 1.092 € 708 à 810 € nets

Il est donc tout à fait possible de toucher le chômage après alternance, les apprentis étant considérés comme des salariés.

Cumul allocation chomage et contrat d’apprentissage : comment cela fonctionne ?

Vous pouvez bénéficier de ce cumul si vous retrouvez une activité professionnelle (à plein temps ou à temps partiel) à la fin de votre contrat de travail. Et ce, peu importe le nombre d’heures travaillées.

Vous devez simplement continuer de remplir les conditions associées à l’ARE. Par exemple, être à la recherche d’un emploi ou ne pas avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite.

Le cumul suit les principes ci-dessous :

  • Déduction de 70% des revenus mensuels bruts générés par la reprise de l’activité du montant total de l’ARE, qui aurait été versé sans la reprise de l’activité.
  • Division du résultat par le montant de l’ARE journalière, dans le but d’obtenir le nombre de jours indemnisables dans le mois. Ce calcul du nombre de jours se fait d’ailleurs tous les mois.
  • Le cumul des allocations + salaires ne doit pas excéder le montant mensuel du salaire de référence.

Quelle est la procédure d’attribution de la prime alternance ?

Depuis l’annonce du ministère de Travail du 4 juin dernier, une aide est versée aux entreprises engageant des apprentis entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. L’aide a pris la forme :

  • d’une prime d’un montant de 5.000 euros pour l’embauche d’alternants de moins de 18 ans,
  • ou d’un montant de 8.000 euros pour les apprentis majeurs.

Cette prime concerne les entreprises de moins de 250 salariés, sans condition.

En quoi consiste la prime d’activité apprenti 2020 ?

En alternance, la prime d’activité peut être sollicitée. En effet, il suffit de résider en France de manière stable et effective (les détenteurs de titre de séjour sont éligibles), d’avoir 18 ans et d’exercer une activité professionnelle. En outre, il faut :

  • avoir à charge un ou plusieurs enfants,
  • percevoir 943,44 € de revenus salariés ou non.

Montants de la prime d'activité apprenti

Moins de 18 ans 21- 25 ans
1ère année 410,7 € (27% SMIC) 806,2 € (53% SMIC)
2ème année 593,3 € (39% SMIC) 927,9 € (61% SMIC)
3ème année 836,7 € (55% SMIC) 1186,6 € (78% SMIC)


Autres questions fréquentes

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Comment remplir le dossier d'aide mobili-jeune ?
Comment toucher l'APL colocation ? Explication !
Comment calculer l'APL en colocation ?
Comment faire une demande APL étudiant ?
Comment faire une demande APL pour une maison de retraite ?
Comment faire une estimation APL propriétaire ?
Comment faire une estimation APL logement ?
Comment faire une estimation APL en ligne ? Explication
Comment faire une estimation APL appartement ? Explication !

Explorez d’autres thématiques
Aides par situation
Les differentes aides sociales selon votre region.
Aspa : montant, conditions, démarches, explication !
Tout savoir sur les aides à la formation
Tout savoir sur le crédit immobilier
Tout savoir sur la Caisse d'allocations familiales
La liste complète d'aides sociales en 2021
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an
Skip to toolbar