APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Comment calculer un taux de chômage ?

Article rédigé par Constance de Cagny le 6 mai 2022 - 4 minutes de lecture

L’allocation chômage vous est versée comme étant un revenu de remplacement, en revanche vous devez être inscrit à Pôle Emploi et en recherche active, enquête emploi. Mes Allocs vous explique comment calculer un taux de chômage.


Méthode de calcul du taux de chômage

Pôle emploi calcule l’allocation journalière : il utilise deux formules et retient comme montant, le résultat le plus élevé entre :

40,4% du salaire journalier de référence + 12,12€

OU

57% du salaire journalier de référence

Si le résultat est inférieur à 29,56 € (allocation minimale), Pôle emploi retient l’allocation minimale comme montant de l’allocation.

Dans tous les cas, l’allocation ne peut pas dépasser 75 % de votre salaire journalier de référence.

Simulez toutes vos aides sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Qu’est-ce que l’allocation chômage ?

Le chômage est la « situation d’une personne, d’une entreprise, d’un secteur entier de l’activité économique caractérisée par le manque de travail » (TLFi). Les causes d’absence d’emploi sont nombreuses : entrée dans la vie active, licenciement, démission volontaire ou réorientation professionnelle

Les chiffres de Pôle Emploi indiquent que plus de 2 millions de français bénéficient de l’allocation chômage et sont sur le marché du travail. Les chiffres du chômage, le nombre de chômeurs a également augmenté à cause de la crise sanitaire.

Notez que près d’un jeune actif sur 5 de la population active de 15 ans à 24 ans est au chômage

Conditions à respecter pour en bénéficier

Plusieurs éléments sont à prend en compte pour déterminer vos droits, à savoir :

  • Licenciement pour motif personnel ou économique, ou d’une révocation (sanction disciplinaire dans la fonction publique) mais êtes en âge de travailler
  • Rupture conventionnelle (rupture dans le cadre d’un CDI, qui peut être initiée par l’employé comme par l’employeur)
  • Non-renouvellement de votre CDD (Contrat à Durée Déterminée), temps partiel
  • Démission légitime (par exemple pour suivre la personne avec qui vous vivez et qui a été mutée).

La mesure de dégressivité de l’allocation

La dégressivité de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) est un mécanisme de réduction de l’allocation, en vigueur depuis le 1er novembre 2019.

  • Elle s’applique pour les demandeurs d’emploi dont l’ancien salaire (brut) dépassait un certain montant :
    •  149,42€ / jour, soit 4545 € / mois depuis le 1er juillet 2021;
    • 148,54 € / jour, soit 4518 € / mois, depuis le 1er juillet 2020
    • 147,95 € / jour, soit 4500 € / mois depuis le 1er novembre 2019.
  • Pour ces demandeurs d’emploi, l’allocation chômage pourra être diminuée de 30%  après 8 mois d’indemnisation bureau international du travail

Montant de l’allocation chômage

Le montant journalier de votre allocation chômage est égal au montant le plus élevé entre :

  • 40,4 % de votre salaire journalier de référence (SJR) +  une partie fixe de 12,12 € (depuis le 01/07/2021) ;
  • 57 % de votre SJR.

Les rémunérations prises en compte

Pour le calcul de votre allocation chômage, les sommes prises en compte sont les rémunérations brutes :

  • qui sont la contrepartie de l’exécution « normale » de votre contrat de travail ;
  • qui sont soumises aux contributions patronales d’assurance chômage chômage ;
  • qui ont été perçues au cours de la période de référence de calcul ;
  • qui n’ont pas déjà servi pour un précédent calcul de droit.

Durée de versement

DUREE D'INDEMNISATION ET DUREE D'AFFILIATION

Âge à la fin du contrat de travail

Âge à la fin du contrat de travail Durée d’affiliation minimale Durée minimale d’indemnisation Durée maximale d’indemnisation
Moins de 53 ans 88 jours travaillés ou 610 heures (4 mois) au cours des 24 mois (ou 27 mois) précédant la fin du contrat de travail 122 jours (4 mois) 730 jours (24 mois)
53 ans à moins de 55 ans 88 jours travaillés ou 610 heures (4 mois) au cours des 36 mois (ou 39 mois) précédant la fin du contrat de travail 122 jours (4 mois) 913 jours (30 mois)
ou
1 095 jours (36 mois) si le salarié a travaillé plus de 652 jours et s’il a suivi une formation dans le cadre de son PPAE.

Simulez toutes vos aides sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Constance de Cagny
Constance est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle a l'habitude d'écrire sur les sujets conso, bons plans et économies. Diplômée de l'ENACO, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience en cabinet notarial.


Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
Aide au déménagement UNEO : montant, conditions, démarches
aide déménagement + organisme
aide déménagement mairie : montant, conditions, démarches
aide pour demenagement
Quelle aide pour le calcul de la pension alimentaire ?
aide alimentaire
Comment bénéficier d'une allocation veuvage invalidité ?
aides au logement
Aide pour déménager CGOS : conditions, montant, demande
aide déménagement + organisme
Aide déménagement RSA : montant, conditions et démarches
aide au déménagement + cumul
Simulation allocation veuvage 2022
aides à la santé
Comment bénéficier de l'allocation veuvage fonctionnaire ?
aides à la santé
Qui peut m'aider à déménager ?
aide pour demenagement

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passer plus à côté de vos aides. Simuler mes aides