APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.
Article mis à jour le 25/11/2021

CAF : cumul PreParE et PAJE

La PAJE est une allocation familiale qui est versée par la CAF aux parents pour les aider à l’éducation des enfants. Cette aide financière est versée jusqu’au 3 ans de l’enfant. Sous conditions, certaines autres allocations peuvent être cumulées avec la PAJE. Mes Allocs vous explique tout sur le cumul de la PreParE et PAJE.


Peut-on cumuler la PreParE et la PAJE ?

Sous conditions, les différentes aides qui composent la PAJE peuvent se cumuler entre elles. En revanche, il est nécessaire de respecter toutes les conditions propres à chacune des aides sociales.

La PreParE de la CAF

La prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) est une prestation familiale qui est attribuée par la Caisse d’allocations familiales CAF.

De manière concrète, la PreParE vous aide à prendre du temps pour profiter le plus possible de votre jeune enfant. La prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) est une aide financière qui vous permet, que vous soyez parent isolé ou en couple, de cesser ou de réduire votre activité professionnelle dans le but de pouvoir passer du temps avec votre ou vos enfants âgés de moins de 3 ans.

Cette aide fait partie de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE), qui elle-même est un dispositif d’aide de la Caisse d’Allocations Familiales et de la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

Simulez vos Allocations Familiales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Majoration de la PreParE

Dans certaines situaitons il est tout à fait possible de bénéficier d’une majoration de la PreParE. Deux possibilités de majoration s’offrent à vous. Enfant à taux

Si vous demandez la PreParE (simple) 

Vous pouvez bénéficier de la PreParE si vous répondez aux 3 critères suivants :

  • Vous avez au moins un enfant de moins de 3 ans,
  • et vous avez interrompu (totalement ou partiellement) votre activité professionnelle,
  • et vous avez validé au moins 8 trimestres de cotisations vieillesse (sur une période de référence qui varie selon le nombre d’enfants).

Si vous demandez la PreParE majorée

La PreParE peut être attribuée à un seul parent ou aux deux (le montant est alors divisé par deux). Ils peuvent la percevoir en même temps ou successivement.

Si vous êtes salarié du secteur privé, pour être éligible à la PreParE majorée, vous devez nécessairement prendre un congé parental à temps plein.

Si vous exercez une activité non salariée (vous êtes autoentrepreneur par exemple), vous devez justifier de votre cessation d’activité en remplissant un formulaire auprès de la CAF ou de la MSA si vous exercez dans le milieu agricole.

Simulez vos Allocations Familiales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Montant de la PreParE

Pour le montant de la PreParE simple, il varie selon la quantité de travail que vous effectuez. Avec une activité interrompue à 100%, le montant mensuel qui est versé est de 397,20 €. A temps partiel (avec 50 % d’activité maximum), ce montant s’élève à 256,78 €. Si vous êtes à temps partiel mais que votre activité est comprise entre 50 et 80 %, le montant est de 148,12 €.

Enfin, la PreParE majorée s’élève à 649,26 € par mois. Vous ne pouvez pas cumuler deux PreParE majorées en même temps. Par contre, vous pouvez cumuler deux  PreParE au sein de votre couple. Cependant, vous ne pouvez pas percevoir plus de 397,20 € de PreParE cumulée.  

Versement de la PreParE 

Le versement de l’aide va varier selon votre statut marital. Si vous êtes un parent seul ou en couple, le versement de l’aide n’est pas le même.

Si vous êtes un couple

Si vous êtes en couple, vous pouvez percevoir la PreParE sur une période de 24 mois. Cette durée est valable pour chaque parent jusqu’au 3e anniversaire du plus jeune de vos enfants. Vous pouvez partager la prestation entre votre partenaire et vous même.

Le droit est ouvert à partir du 1er mois plein en congé parental. La PreParE est versée mensuellement, à terme échu (janvier payé début février, etc.). 

Pour la PreParE majorée, vous pouvez la percevoir sur une période de 8 mois pour chaque parent dans la limite du 1er anniversaire de votre enfant le plus jeune. La durée de votre droit est réduite du nombre de mois indemnisés au titre de votre congé de maternité/adoption comme pour la PreParE simple.

Notez qu’en cas de naissance de triplés, la durée de versement est fixée à 48 mois pour chaque membre du couple, jusqu’au 6e anniversaire des enfants.

Si vous êtes un parent isolé

Si vous êtes un parent isolé, vous pouvez bénéficier de la PreParE simple jusqu’au  troisième anniversaire du plus jeune de vos enfants. Si vous accouchez de plusieurs enfants, la prestation est versée jusqu’aux 6 de vos enfants. Vous pouvez percevoir la PreParE majorée jusqu’au 1er anniversaire du plus jeune de vos enfants. Pour des jumeaux, le régime normal s’applique.

Votre versement de la PreParE peut être prolongé si vous remplissez les 3 conditions suivantes :

  •   Vous avez au moins 2 enfants à charge,
  •   Vous n’avez trouvé aucune place en crèche ou autre service d’accueil pour faire garder votre enfant,
  •   Vos ressources sont en dessous du plafond du complément familial.

Vous percevez alors la prestation jusqu’au mois de septembre qui suit la date anniversaire limite de votre enfant.

Si vous êtes en couple, au moins l’un d’entre vous doit avoir une activité professionnelle pour pouvoir prétendre à la prolongation du versement de la PreParE. 

La Prestation d’Accueil du Jeune Enfant 

La prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) est une prestation familiales et une aide financière destinée à aider une famille à financer les dépenses liées à l’entretien et à l’éducation dès la naissance de l’enfant. Par exemple, le CMG, complément libre choix du mode de garde peut-être demandée pour une garde à domicile ou bien une garde en micro-crèche.

Cette aide est destinée aux parents d’ enfants nés ou adoptés.

Depuis le 1er janvier 2015, elle est versée le mois suivant la naissance ou l’adoption.

Elle est versée une fois par mois par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) aux familles dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds de ressources. Vous devez donc être allocataire de l’un de ces deux organismes pour en bénéficier.

Les aides qui composent la  prestation de la PAJE sont les suivantes :

  • La prime à l’adoption ou prime à la naissance, qui fait face aux premières dépenses et est versée en une seule fois ;
  • L’allocation de base, qui permet de supporter les dépenses liées à l’éducation de l’enfant, versée chaque mois avant l’âge de trois ans ;
  • Le complément de libre choix d’ activité du mode de garde, qui aide à engager des dépenses de garde de l’enfant, consiste en une prise en charge partielle des frais de l’assistante maternelle agréée ;
  • La prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE), distribuée lorsque les parents cessent ou réduisent leur activité professionnelle pour élever l’enfant, est versée en fonction du nombre d’enfants à charge.

Qui peut en bénéficier ?

Les aides de la PAJE font parties des allocations familiales. Pour en bénéficier, il faut donc naturellement avoir des enfants comme pour la plupart des prestations familiales.
Cependant, comme son nom l’indique, la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant est réservée aux parents qui viennent ou qui vont accueillir un enfant. L’accueil de l’enfant peut être dû à une naissance ou bien à une adoption. Pour l’adoption, vous allez bénéficier de la PreParE.

Pour bénéficier des aides de la PAJE, il vous faudra remplir les 2 conditions suivantes :

  • Vous avez un enfant à charge de moins de 3 ans
  • Vos revenus sont inférieurs à un certain plafond.

Comment en faire la demande ?

Si vous estimez que toutes les conditions exigées sont remplies, vous pouvez donc bénéficier de l’allocation de base de la PAJE.

Si vous êtes déjà allocataire, après la naissance de votre enfant, vous devez adresser à la CAF ou à la MSA (selon l’organisme dont vous dépendez) une photocopie de votre livret de famille ainsi qu’un extrait ou une copie intégrale de l’acte de naissance de l’enfant.

Autrement, il vous faudra tout d’abord effectuer une déclaration de situation ( via le formulaire CERFA 11423 06) et de ressources auprès de votre caisse. Vous pouvez également le faire avec les différents services en ligne en vous créant un compte sur le site de la CAF ou la MSA avec votre espace personnel.

Simulez vos Allocations Familiales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes

Constance de Cagny
Constance est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle a l'habitude d'écrire sur les sujets conso, bons plans et économies. Diplômée de l'ENACO, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience en cabinet notarial.

Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
L'aide à l' installation dans un nouveau logement
Tout savoir sur la recherche emploi massage
Quelles sont les études infirmières ?
Jeune expatrié en France : quelles sont les aides ?
Quel est mon quotient familial annuel ?
Comment s'organise le conge maternite jumeaux ?
L'aide à la mobilité pour les couples
Diplôme onglerie : formation, métier, salaire
L'aide à la mobilité pour les jeunes

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Tout comprendre sur l'assurance emprunteur
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an