APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Le complément familial fonction publique hospitalière

Article rédigé par Sandrine Tonton le 21 novembre 2022 - 6 minutes de lecture

Le complément familial est un complément de ressources que l’on retrouve parmi les allocations familiales. C’est une prestation de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou de la Mutualité Sociale Agricole (MSA). Cette prestation sociale est disponible si vous êtes une famille nombreuse, et que vos revenus sont modestes.

Mes Allocs vous explique tout concernant cette aide pour la fonction publique hospitalière.


Qu’est-ce que le complément familial ?

Le complément familial est une prestation familiale de la PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant).

Les conditions pour obtenir le complément familial

Le complément familial va être versé sous conditions.

Les conditions liées à la famille

Vous devez avoir au moins 3 enfants à charge. Ils doivent être âgés de plus de 3 ans et de moins de 21 ans.

Les conditions liées à la résidence

Le complément familial est accordé aux personnes qui résident en France. Pour les ressortissants de l’Union européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse, il faudra remplir les conditions de droit au séjour.

Les étrangers non ressortissants de l’Union européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse devront disposer d’un titre de séjour en cours de validité. Ils devront aussi attester de leur situation régulière en France et justifier de l’entrée régulière en France des enfants nés à l’étranger.

Concernant les personnes sans domicile stable, elles devront élire domicile auprès d’un Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou d’un organisme agréé.

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Les conditions de ressources

Pour obtenir cette prestation, il faut également respecter certaines conditions de ressources. Cela signifie que pour pouvoir en bénéficier, il est impératif que vous respectiez les plafonds de ressources. Pour l’année 2022, ce sont vos revenus de l’année N-2, soit 2020 qui seront pris en compte. C’est le revenu net catégoriel qui est pris en compte.

Ces critères de ressources sont établis selon la composition de votre foyer.

Le Supplément Familial de Traitement (SFT)

Le Supplément Familial de Traitement (SFT) est un complément de rémunération versé à tout agent public qui a au moins 1 enfant de moins de 20 ans à charge.

Lorsque les deux parents sont des agents de la fonction publique

Dans le cas où les deux parents sont agents publics, le SFT n’est versé qu’à un seul d’entre eux. Il est versé sur la base d’une déclaration commune de choix du bénéficiaire.

Après un délai d’un an, le bénéficiaire peut être modifié.

En cas de séparation des parents qui sont tous les 2 agents publics

Dans le cas où l’un des parents a la garde de tous les enfants, le SFT va être calculé sur la base de l’indice majoré du parent qui a la garde.

Mais dans le cas où chacun des parents a la garde d’un ou plusieurs enfants, chacun d’eux percevra un SFT qui sera calculé selon l’indice et le nombre d’enfants à sa charge.

Dans les 2 cas, il est possible de demander que le SFT soit calculé selon l’indice de l’ex-conjoint de l’agent public. Cela peut se faire si l’indice est plus élevé, en prenant en compte tous les enfants dont il a la charge.

Pour cela, il faut en faire la demande par écrit au service gestionnaire de l’ex-conjoint.

En cas de divorce des parents avec un seul agent public

Droit de garde accordé à un seul parent

Le SFT va être calculé en prenant en compte tous les enfants dont l’agent public est le parent ou a la charge. Le SFT est calculé également en fonction de son indice.

Le SFT va être versé à chaque ex-conjoint proportionnellement au nombre d’enfants à charge.

Si le parent non-agent public a la garde de tous les enfants, c’est alors lui qui perçoit la totalité du SFT.

Comment faire la demande de SFT ?

Il faut en faire la demande directement par écrit à votre direction des ressources humaines.

Le versement du SFT

Le SFT est versé chaque mois. Il est versé à partir du 1er jour du mois suivant celui au cours duquel les conditions pour en bénéficier sont remplies.

Le versement s’arrête dès le 1er jour du mois au cours duquel les conditions ne sont plus remplies.

Le montant du SFT

Le montant du SFT dépend du nombre d’enfants à votre charge et de votre traitement indiciaire brut.

Le montant du SFT comprend un élément fixe. Cet élément fixe va dépendre du nombre d’enfants à votre charge et un élément proportionnel à votre traitement indiciaire brut.

Dans le cas où vous percevez une Nouvelle Bonification Indiciaire (NBI), celle-ci va s’ajouter à votre traitement indiciaire pour le calcul du SFT.

Le montant minimum du SFT est le SFT qui va correspondre à l’indice majoré 449 et le montant maximum est le SFT qui correspond à l’indice majoré 717.

Le traitement indiciaire brut

La rémunération d’un agent de la fonction publique se compose notamment d’un traitement indiciaire. Ce traitement indiciaire dépend du grade et de l’échelon détenu dans ce grade.

Chaque grade comprend un nombre d’échelons fixé par décret. A chaque échelon correspond un indice brut (IB).

Ensuite, à chaque indice brut, correspond un indice majoré (IM) selon un barème défini par décret.

Les indices bruts vont s’échelonner de 100 à 1 027. Les indices majorés, eux, vont s’échelonner de 203 à 830.

Concernant le calcul du traitement indiciaire, c’est l’indice majoré (IM) qui est pris en compte.

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Le calcul du traitement indiciaire brut

Le traitement indiciaire brut va être calculé en fonction de la valeur du traitement indiciaire brut annuel. Celui-ci correspond à l’indice majoré 100.

Depuis le 1er juillet 2022, la valeur du traitement indiciaire brut annuel de l’indice majoré 100 est fixée à 5 820,04 €.

Cette valeur est fixée par un décret.

Le traitement indiciaire brut minimum

Dans le cas où vous occupez un emploi à temps complet, votre traitement indiciaire brut ne peut pas être inférieur au traitement indiciaire brut qui va correspondre à l’indice majoré 352.

Celui-ci correspond à 20 486,54 € par an, soit 1 707,21 par mois.

Dans le cas où vous occupez un emploi à temps partiel, le montant du traitement minimum va être réduit proportionnellement à votre durée de travail.


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Sandrine Tonton
Sandrine est une rédactrice spécialisée sur le thème du pouvoir d'achat. Elle rejoint l'équipe Mes Allocs en novembre 2022 afin de simplifier l'accès à l'information sur les aides en général.


Consultez nos autres guides récents
Loi Lemoine : quels changements pour l'assurance emprunteur ? 
Assurance emprunteur
Assurance emprunt : est-ce obligatoire ?
Assurance emprunteur
Quelles sont les conditions pour bénéficier de l'aide FSL ?
FSL
Simulation FSL : estimez vos aides en 2 min
FSL
Quel est le montant de l'aide FSL ?
FSL
Pole Emploi : actualisation janvier 2023
actualisation pole emploi date
Pole emploi : actualisation février 2023
actualisation pole emploi date
Pole emploi : actualisation mars 2023
actualisation pole emploi date
Comment trouver ma caisse d'assurance maladie ?
assurance maladie

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'Assurance Maladie !
assurance maladie
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Prime vélo électrique 2023 : conditions, montant, démarches
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Grâce à notre simulateur, ne passez plus à côté de vos aides !Simuler gratuitement toutes mes aides