APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez vos aides. Gratuit.

Qui peut bénéficier des aides de l’ANAH ?

Vous pouvez réaliser des travaux pour l’amélioration de votre habitat grâce aux aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH). L’objectif de ces subventions est d’améliorer les logements privés français par des aides financières aux travaux de rénovation. A qui s’adresse ces aides ? Comment en bénéficie t-on ?


Quelles sont les aides de l’Anah pour améliorer votre logement ?

Les aides de l’Anah permettent le financement des travaux ou projets de travaux dans votre logement. Les aides financières accordées par l’Agence Nationale de l’Habitat peuvent concerner plusieurs travaux, notamment ceux liés à la rénovation énergétique.

Simulez vos aides sociales en 2 min.
Simulation gratuite

Pour cela, l’Anah propose les aides suivantes :

  • Habiter Mieux Sérénité (projet de rénovation qui permet de réaliser une performance énergétique d’au moins 35 %)
  • Ma Prime Rénov (projet de rénovation ponctuel ou non tel que travaux d’isolation par exemple ou changement de mode de chauffage) mise en place le 1er Janvier 2021.

L’aide qui vous est accordée peut également concerner des travaux pour l’amélioration de votre logement (travaux de rénovation d’électricité, gaz…)

Si vous souhaitez entamer ce type de travaux, vous pouvez bénéficier des aides suivantes :

  • Habiter Sain
  • Habiter Serein.

Enfin, vous pouvez aussi bénéficier d’une aide Habiter Facile pour adapter votre logement si vous êtes en situation de handicap.

Les bénéficiaires des aides

Les aides Anah sont ouvertes aux :

  • Propriétaires occupants
  • Propriétaires bailleurs
  • Syndicats de copropriété
  • Collectivités territoriales.

Les conditions d’obtention des aides

Si vous souhaitez bénéficier des aides de l’Agence Nationale de l’Habitat, vous devez respecter plusieurs conditions tenant à votre logement, au montant des travaux à réaliser dans votre appartement. Aussi, un plafond de ressources ne doit pas être dépassé.

Condition liées au logement et aux travaux

  • Votre logement doit avoir plus de 15 ans à la date de votre demande d’aide
  • Vous ne devez pas avoir bénéficié d’un prêt à taux zéro (PTZ) dans les 5 dernières années
  • Vos travaux ne doivent pas concerner pas la décoration de votre logement, ils ne sont pas assimilables à une construction neuve ni à un agrandissement.

Par ailleurs, peu importe la nature de l’aide demandée, le montant des travaux à réaliser dans votre logement doit être d’au minimum 1 500€ hors taxes.

Condition liées aux ressources

Pour bénéficier des aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), des conditions de ressources sont mises en place. (il existe un plafond pour la région Île-de-France et un pour les autres régions de France).

Plafond de ressources en Île-de-France

Composition du ménage Ménages aux ressources très modestes (en €) Ménages aux ressources modestes (en €)
1 personne  20 470 € 24 918 €
2 personnes 30 044 €  36 572 €
3 personnes  36 080 € 43 924 €
 4 personnes 42 128 € 51 289 €
5 personnes  48 198 € 58 674 €
par personne supplémentaire + 6 059 € + 7 377 €

Plafond de ressources régions hors Île-de-France

Composition du ménage Ménages aux ressources très modestes (en €) Ménages aux ressources modestes (en €)
1 personne  14 790 € 18 960 €
2 personnes 21 630 €  27 729 €
3 personnes  26 013 € 33 346 €
 4 personnes 30 389 € 38 958 €
5 personnes  34 784 € 44 592 €
par personne supplémentaire + 4 385 € + + 5 617 €

Liste des travaux pris en compte par l’Anah

  • Isolation des combles, murs, fenêtres
  • Amélioration de votre système de chauffage ou de la production d’eau chaude
  • Installation ou la rénovation du réseau d’eau, d’électricité, de gaz
  • Installation sanitaire
  • Renforcement de la toiture ou des fondations
  • Adaptation du logement à votre âge ou handicap : monte-escalier ou élargissement des portes par exemple
  • Rénovation des parties communes d’une copropriété, etc.

A noter, ces travaux doivent être réalisés par des professionnels du bâtiment.

Je souhaite bénéficier des aides de l’Anah, comment faire ?

Le versement d’une aide de l’Anah n’est pas automatique. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez impérativement en faire la demande.

Démarches

Depuis octobre 2018, il est possible de faire sa demande d’aides en ligne. Le service est dématérialisé et est disponible 24h sur 24, 7 jours sur 7. Vous pouvez faire la demande directement en ligne ou par courrier.

L’Anah apprécie aussi l’intérêt de votre projet de travaux. Dans certaines communes, elle peut également décider de faire le choix d’attribuer prioritairement l’aide aux ménages qui ont des ressources jugées très modestes.

Pour en savoir plus sur les aides proposées, vous pouvez directement contacter l’Anah au numéro suivant : 0 808 800 700 (service gratuit + prix d’appel).

Versement

En cas de décision d’attribution favorable, l’aide vous est versée une fois les travaux achevés. Le montant de l’aide dépend de nombreux facteurs comme la nature des travaux envisagés, leur montant, vos ressources.

Il est possible de percevoir une avance pour commencer vos travaux. Cette avance est accordée uniquement si vous êtes dans la catégorie revenus très modestes et si vous réalisez des travaux d’adaptation de votre logement à la perte d’autonomie.

Votre demande d’avance peut être faite en ligne ou par courrier.

Les aides de l’Anah sont-elles cumulables avec d’autres aides ?

Les aides de l’Anah peuvent être cumulées avec d’autres aides telles que le chèque énergie et l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ).

Simulez vos aides sociales en 2 min.
Simulation gratuite

Le chèque énergie

Le chèque énergie est un dispositif d’aide au paiement des dépenses d’énergie (factures d’électricité, de gaz, rénovation énergétique…). Il s’adresse aux ménages qui ont de faibles revenus.

Le montant du chèque est d’au minimum 48 € et d’au maximum 277 € TTC. Il n’y a aucune démarche à faire pour en bénéficier. C’est l’administration fiscale qui détermine les personnes concernées par ce dispositif.

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer des travaux de rénovation énergétique des logements. Le montant maximal de l’éco-PTZ est compris entre 7 000 € et 30 000 € selon les travaux financés. Ce prêt peut être accordé sous conditions à un propriétaire bailleur ou occupant et à un syndicat de copropriétaires jusqu’au 31 décembre 2021.


Autres questions fréquentes

Fabiola
Fabiola est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée en sciences politiques et affaires publiques. Diplômée de l'HEIP, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience à l'Assemblée Nationale.

Consultez nos autres guides récents
Salaire auxiliaire de vie : combien gagne t-on ?
170 euros de bourse CROUS : pour qui ?
Comment bénéficier des 1800 euros de bourse CROUS ?
Quelles etudes pour être psychologue ?
A quelle date recevoir la notification définitive du CROUS ?
Chômage technique et fonction publique
Tout savoir sur la fiche metier psychologue !
Quelles sont les conditions PreParE CAF ?
A quoi sert le quotient familial ?

Explorez d’autres thématiques
En quoi consiste la prime de panier ?
Tout savoir sur l'aide au transport
Reconversion professionnelle : Tout ce qu'il faut savoir !
Aide énergie : quelles sont les aides existantes ?
Aide juridique : Tout ce qu'il faut savoir !
Qu'est-ce que le FSL ?
Aides par situation
Les differentes aides sociales selon votre region.
Aspa : montant, conditions, démarches, explication !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an