APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez vos aides. Gratuit.

Comment utiliser le chèque énergie quand on est mensualisé ?

Le chèque énergie est envoyé automatiquement aux foyers éligible entre le 29 mars et le 30 avril 2021. Il vous permet de payer tout ou une partie de vos factures d’électricité et de gaz. Que vos factures soient mensualisées ou non vous pouvez vous servir de ce chèque prérempli. Mes Allocs vous explique tout en détail ici.


Utilisation du chèque énergie

Le chèque énergie peut être utilisé pour payer vos factures auprès des fournisseurs d’ énergie dont vous dépendez. Que ce soit des factures d’électricité, de gaz, le montant du chèque est automatiquement déduit de la facture de base.

Vous pouvez l’utiliser de plusieurs manières, à savoir :

  • Payer vos factures  auprès des fournisseurs d’énergie comme L’électricité, le gaz naturel ou de pétrole liquéfié, le fioul domestique, le bois, la biomasse ou autres combustibles destinés à l’alimentation d’équipements de chauffage ou d’équipement de production d’eau chaude sont pris en compte.
  • Payer votre redevance en logement-foyer (vos dépenses en énergie ne sont pas à votre nom)
  • Payer des dépenses effectuées lors de rénovations énergétiques pour votre logement principal, si celles-ci remplissent les conditions imposées par le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE), comme par exemple le remplacement de fenêtres simple vitrage par des fenêtres double vitrage.

À noter : cette aide financière peut également être utilisée directement sur le site du gouvernement pour régler vos factures. Vous devrez communiquer votre référence client au dos du chèque.

Pour l’année 2021, le chèque énergie sera envoyé entre le 29 mars et le 30 avril. Il est valable pour une année civile complète. Si vous perdez votre chèque énergie, et que celui-ci est réémis, ou que votre chèque énergie est envoyé tardivement, la date du d’expiration du chèque énergie en question reste la même, à savoir le 31 mars de l’année suivant sa date d’émission.

Simulez votre chèque énergie en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie est un dispositif qui a été mis en place par l’État le 1er janvier 2018. Il est envoyé automatiquement aux foyers éligibles pour les aider à payer les prochaines factures d’électricité et de gaz mais également des travaux de rénovation énergétique.

Il remplace les tarifs sociaux de l’énergie, anciennement Tarif Spécial de Solidarité (TSS) et Tarif de Première Nécessité (TPN).

Aucune démarche à faire pour bénéficier du chèque énergie. Votre éligibilité est calculée à partir de votre revenu fiscal de référence et de la composition de votre foyer.

Conditions pour en bénéficier

Pour être bénéficiaire du chèque énergie vous devez respecter certaines conditions, à savoir : 

  • Être résident fiscal en France ;
  • Être soumis à une taxe d’habitation (même si l’on est exonéré de celle-ci).

À noter : depuis fin 2020 les personnes qui résident en EHPAD ou en maison de retraite peuvent également bénéficier du chèque énergie

Conditions de revenus

Pour vérifier votre éligibilité vous pouvez consulter votre dernier avis d’imposition, vous devez diviser le revenu fiscal de référence inscrit sur l’avis (inscrit dans le cadre “REF” de votre dernier avis d’imposition), puis de le diviser par le nombre d’UC composant le foyer.

En 2021, le chèque énergie est alors attribué aux foyers dont le revenu annuel ne dépasse pas :

  • 10 800 €, pour une personne seule ;
  • 16 200 €, pour un couple ;
  • 19 800 €, pour un couple avec un enfant à charge ;
  • 23 400 €, pour un couple avec deux enfants à charge ;
  • 27 000 €, pour un couple avec trois enfants à charge, etc.

Quel est son montant ?

Ce chèque énergie est nominatif et pré-rempli. Le montant du chèque énergie varie entre 48 euros et 277 euros, pour une moyenne de 200 euros. Pour vous aider à évaluer le montant auquel vous avez droit, vous pouvez utiliser notre simulateur gratuit.

Montant du chèque énergie 2021

Nombre d’UC < 5 600 € De 5 600 € à 6 700 € De 6 700 € à 7 700 € Montant annuel
1 UC 194 € 146 € 98 € 48 €
Entre 1 et 2 UC 240 € 176 € 113 € 63 €
2 UC ou plus 277 € 202 € 126 € 2.571€

Travaux éligibles au chèque énergie

  • L’isolation et la protection globale du logement (murs, toitures, portes vitrées) : contre le froid ou le rayonnement solaire ;
  • Les systèmes de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant au bois ou autre biomasse ;
  • Les chaudières à condensation, à micro-cogénération, ou les équipements fonctionnant aux énergies solaires (pompes à chaleur, énergie éolienne, etc.) ;

  • Les isolations thermiques : des planchers, des portes vitrées ou portes d’entrée donnant sur l’extérieur ;
  • Les travaux de régulation ou de programmation de chauffage aux tarifs réglementés
  • Le calorifugeage : action permettant d’isoler les tuyauteries d’alimentation afin d’éviter une perte de chaleur ;
  • Le raccordement à un réseau de chaleur ;
  • L’étude de la performance énergétique du logement grâce à un Diagnostique de Performance Énergétique ;
  • Les bornes de recharge de véhicules électriques ;
  • Tout appareil permettant de différencier les frais de chauffage de ceux de l’eau chaude.
Simulez votre chèque énergie en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Autres questions fréquentes

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Qui peut bénéficier des aides de l' ANAH ?
Tout savoir sur éligibilité APL
Tout savoir sur la baisse APL
Quelle aide installation poêle à granulés ?
Comment faire un bilan de compétences Angers ?
Comment faire un bilan de compétences Clermont Ferrand ?
Comment faire un bilan de compétences Aix en Provence ?
Changer de carrière quand on est enseignant
Changement de carrière à 40 ans

Explorez d’autres thématiques
En quoi consiste la prime de panier ?
Tout savoir sur l'aide au transport
Reconversion professionnelle : Tout ce qu'il faut savoir !
Aide énergie : quelles sont les aides existantes ?
Aide juridique : Tout ce qu'il faut savoir !
Qu'est-ce que le FSL ?
Aides par situation
Les differentes aides sociales selon votre region.
Aspa : montant, conditions, démarches, explication !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an