Comment faire une estimation APL appartement ? Explication !

L’APL ou allocation personnalisée de logement est une des 3 aides au logement versées par la CAF ainsi que par la MSA. Pour en bénéficier, un certain nombre de conditions sont à respecter, des conditions de revenus, conditions personnelles, mais également des conditions de logement. Mes Allocs vous explique en détail comment estimer vos droits à l’APL.


Comment faire une estimation d’APL en appartement ?

Que vous demandiez l’ aide personnalisée au logement pour la location d’un appartement ou bien pour l’achat de votre résidence principale, vous pouvez faire une simulation d’ APL. Le simulateur d’aides sociales Mes Allocs vous permet d’estimer vos droits à l’APL gratuitement.

Lors de la simulation, plusieurs informations vous seront demandées :

  • Votre situation familiale
  • Le type de logement
  • La composition de votre foyer
  • Les revenus perçus
  • Votre situation professionnelle
Simulez votre APL en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Qu’est-ce que l’APL ?`

L’APL représente trois aides différentes qui sont l’Aide Personnalisée au Logement, l’Allocation de Logement Social (ALS) et enfin l’Allocation de Logement Familial (ALF). Ces dernières ont été mises en place par la Caisse d’ allocations familiales CAF, ou bien par la Mutualité sociale Agricole MSA.

Ainsi, effectuer une estimation logement APL revient à estimer le montant de l’aide au logement dont vous pouvez bénéficier. 

Les droits estimés varient selon la situation personnelle de chaque demandeur. Les conditions d’attribution retenues pour les APL sont principalement les suivantes :

  • La situation familiale du foyer ;
  • La situation professionnelle de chaque membre du foyer ;
  • Les conditions de ressources de l’ensemble du foyer ;
  • Le montant du loyer hors charges ou les mensualités d’un prêt immobilier ;
  • Le type de logement (appartement, conventionné, etc.) ;
  • La zone géographique dans laquelle se situe le logement.

Il faut savoir que les revenus pris en compte sont ceux de l’année N-2. Pour une demande effectuée en 2020, il faudra alors intégrer les revenus de l’année 2018. 

Le gouvernement a reporté la réforme du calcul de l’APL à janvier 2021. Les revenus de l’année en cours seraient alors pris en compte, et non plus ceux de l’année N-2. 

Quelles conditions à respecter pour en bénéficier ?

Pour bénéficier de l’APL, vous devez respecter un certain nombre de conditions, ces dernières sont liées aussi bien à vos ressources, qu’au logement que vous occupez actuellement.

Conditions liées à votre logement

Pour bénéficier de l’APL, le logement doit être la résidence principale de l’assuré (occupé au moins 8 mois par an) et situé en France.

Le logement doit également répondre à certains critères de décence qui font de lui un logement conventionné : logement décent, critère de surface et de confort minimum, ne portant pas atteinte à la sécurité ou la santé du locataire…

Conditions liées à vos ressources

L’aide personnalisée au logement est attribuée sous conditions de ressources. Elle n’est plus versée au-delà de certains plafonds qui varient en fonction de la composition du foyer et du lieu de résidence.

Pour les demandes faites en 2021, c’est le revenu net catégoriel de 2020 qui est pris en compte. Il s’agit du revenu (salaires, revenus fonciers et mobiliers, bénéfices agricoles…) moins les charges (pensions alimentaires, frais d’accueil des personnes âgées…) et abattements fiscaux.

À noter : Depuis le 1er janvier 2021 ce sont vos revenus des 12 derniers mois qui sont pris en compte dans le calcul des APL. Et non plus vos revenus N-2.

Simulez votre APL en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Plafonds de loyer à respecter

Afin de déterminer le montant de votre allocation logement auquel vous pouvez prétendre, la CAF retient un plafond maximum de loyer qui sert de base de calcul des droits. Il varie selon le lieu de résidence et la composition de la famille.

Si votre loyer dépasse les plafonds appliqués par la CAF, le supplément n’est pas pris en compte pour le calcul de l’APL.

La France est divisée en 3 zones, à savoir : 

  • Zone 1 : Île-de-France
  • Zone 2 : Villes de plus de 100 000 habitants et la Corse
  • Zone 3 : Toutes les autres villes

En plus de la zone géographique, les plafonds de loyer de la CAF sont différents selon que vous soyez locataire ou en fonction la nature des emprunts pour les propriétaires. Ces critères modifient le calcul APL.

Localisation Personne seule Couple sans enfant Personne seule ou couple avec une personne à charge Par personne à charge supplémentaire
Zone 1

295,93 euros

356,92 euros 403,39 euros + 58,52 euros
Zone 2 257,92 euros 315,69 euros 355,23 euros + 51,70 euros
Zone 3 241,73 euros 293,04 euros 328,57 euros + 47,09 euros

Méthode de calcul de l’APL 2021

Le mode de calcul des APL est assez complexe. La formule de calcul de base est la suivante : Montant d’APL = L + C-PP, où :

  • L : loyer principal mensuel que vous payez, pris en compte dans la limite du plafond ci-dessous. 
  • C : montant forfaitaire de vos charges 
  • PP : participation personnelle de votre ménage à la dépense de logement. Cette participation personnelle est elle-même calculée selon la formule suivante : PP = P0 + Tp x Rp.
    • P0 : participation minimale du locataire (35,02 €). 
    • TP : taux de participation personnelle, en pourcentage (%). 
    • RP : différence entre les ressources du bénéficiaire et un montant forfaitaire.
Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Éléments pris en compte dans le calcul de vos droits à l’APL

  • La composition du foyer
  • Les ressources de l’ensemble du foyer
  • Le patrimoine immobilier, l’aide de la dernière taxe d’habitation ou taxe foncière
  • Les capitaux
  • La situation professionnelle de l’ensemble des personnes du foyer (salarié, demandeur d’emploi indemnisé ou non …)
  • La zone géographique du logement
  • Les pensions alimentaires perçues
  • Le montant du loyer hors charges ou des mensualités de l’emprunt
  • La date de signature du prêt : Si vous avez plusieurs prêts, l’ensemble des dates doivent être mentionnées
  • Le type de location (meublée, non meublée…)

Comment faire une demande d’APL

Pour faire votre demande d’ APL, vous devez vous rendre sur le site de la CAF, ou bien de la MSA si vous relevez du secteur agricole.

Pour faire votre demande d’APL, vous devez remplir un formulaire mis à jour avec vos données personnelles. Y joindre les pièces justificatives exigées, afin de constituer un dossier auprès de votre Caisse d’Allocation Familiale (départementale) ou de votre Mutualité Sociale Agricole (MSA). Vous n’avez ni le temps ni l’envie de plonger dans ces tracas administratifs ? Pas d’inquiétude, Mes-Allocs s’occupe de toutes les démarches à votre place !

Notez que la demande d’APL est entièrement dématérialisée. Si vous êtes déjà allocataire, certaines de vos données personnelles sont enregistrées. votre demande est donc simplifiée. Si vous n’avez pas encore de numéro allocataire, que ce soit auprès de la CAF ou de la MSA, vous devez créer un espace personnel avant de faire une demande.

Simulez votre APL en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Autres questions fréquentes

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Pourquoi moins d'APL en colocation ? Explication !
APL : résiliation du bail comment procéder ?
APL propriétaire : montant, conditions, démarches !
Comment faire une simulation APL étudiant ?
Tout savoir sur le calcul APL étudiant
Tout savoir sur le calcul APL 2021
À qui adresser une demande APL ?
Qui peut faire une demande APL ?
Demande APL : qui a le droit ?

Explorez d’autres thématiques
Aides par situation
Les differentes aides sociales selon votre region.
Aspa : montant, conditions, démarches, explication !
Tout savoir sur les aides à la formation
Tout savoir sur le crédit immobilier
Tout savoir sur la Caisse d'allocations familiales
La liste complète d'aides sociales en 2021
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an
Skip to toolbar