En quoi consiste le cpf autonome ?

Le CPF autonome correspond à une modalité du compte personnel de formation, dont les actions pédagogiques sont effectuées en dehors des heures de travail. Aussi appelé “CPF silencieux”, il dépend des OPCA (organismes financeurs de la formation continue) et du FONGECIF.

Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Qu’est-ce que le CPF autonome ?

Il inclut deux différents niveaux de co-investissements :

  • accompagnement des salariés
  • mise en place d’un suivi total ou partiel de la formation, sur le temps de travail.

Parmi les CPF autonomes les plus sollicités, on compte :

  • l’apprentissage de langues vivantes,
  • utilisation des outils bureaucratiques,
  • renforcement des compétences métiers et compétences transverses.

Vers quel organismes se tourner pour un CPF autonome ?

CPF autonome Agefos

Comme énoncé précédemment, le CPF autonome rencontre un franc succès auprès des formations de langues étrangères, donnant accès à des certifications telles que :

  • BULATS,
  • TOEIC,
  • PCIE,
  • VAE,
  • TOSA,
  • etc.

Ainsi, AGEFOS (opérateur de compétences) comptabilise une augmentation de 21% concernant les formations réalisées à travers le compte personnel de formation (CPF).

CPF autonome Opcalia

À l’instar d’Agemos, Opcalia

À noter que l’organisme n’est plus en mesure d’octroyer des demandes de financement pour des formations mobilisant des droits CPF :

  • les dossiers ayant été transmis après le 1er Décembre 2019 
  • ou avec des dates d’entrée en formation postérieures au 31 janvier 2020.

En quoi consiste le CPF de transition ?

Instauré dès le 1er janvier 2019, le projet de transition professionnelle du CPF vous permet en tant que salarié de :

  • changer de métier
  • ou de profession.

Et ce, pour financer des formations certifiantes en lien avec votre projet.

Le projet de transition professionnelle a remplacé l’ancien dispositif du CIF, supprimé depuis le 1er janvier 2019. Le projet de transition permet de cumuler :

  • financement de formations de reconversion
  • et congé associé.

Plus précisément, le projet de transition fait partie du CPF. Il en est l’une des modalités.

Qu’est-ce que le compte cpf ?

Le compte personnel de formation est adressé aux salariés. Peu connue, mais très avantageuse, cette aide est accessible à la majorité des salariés. Comment fonctionne-t-il ?

  1. En tant que salarié, vous cumulez chaque année des crédits (ou “droits”, sous la forme d’heures travaillées cumulées) sur ce compte virtuel.
  2. Ces crédits peuvent être ensuite employés pour financer des formations professionnelles (dont celle du permis de conduire). Des abondements sont possibles (notamment via Pôle Emploi), si les sommes acquises sont insuffisantes pour la formation choisie.

Le CPF a en outre, remplacé le DIF. Vos heures restantes sont utilisables jusqu’au 31 décembre 2020. Autre changement, depuis le 1er janvier 2015, le DIF n’est plus rattaché à l’employeur.

Sur votre espace personnel sécurisé, vous trouverez également :

  • informations vous concernant (par exemple : crédit en euros enregistré sur votre compte).
  • détails sur les formations que vous pouvez solliciter (formations éligibles au Compte personnel de formation).
  • informations sur les financements de formation.
  • accès aux services numériques liés à l’orientation professionnelle et la capitalisation des compétences.

Depuis peu, grâce à la loi Avenir, vous pouvez investir votre CPF, doté en complément du financement de votre entreprise : c’est le CPF co-construit.

Comment fonctionne le calcul CPF ?

Désormais, le CPF est alimenté en euros et non en heures. Il est alimenté à la fin de chaque année.

  • Si vous êtes salarié à temps plein, vous cumulez 500€ par année de travail avec un plafond de 5.000€.
  • Vos heures de formation acquises en fonction de votre temps de travail effectué restent inchangées. Elles seront converties selon un taux de 15€ de l’heure.
  • au 1er janvier 2019, si vous n’avez jamais utilisé votre DIF (120 heures) ou votre CPF (72 heures acquises depuis 2015), vous disposez de 2.880€. Dans le semestre de la même année, 60€ seront ajoutés titre des 24 heures obtenues au titre de l’année 2018, soit un total de 3.240€.

Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Que devient le CPF employeur ?

Vous pouvez, depuis la conversion des heures en euros, suivre les changements sur les comptes de vos agents. Vous devez en outre, en tant qu’employeur :

  • Déclarer la “reprise des heures DIF pour les agents publics”. 
  • Faire une une demande de régularisation si les droits de formations de vos agents le nécessitent.

Attention : si vous n’avez pas fait la déclaration, il n’est plus possible de déclarer les soldes DIF sur les compteurs CPF des agents publics.

De plus, après une formation effectuée, vous devez déduire les droits utilisés sur l’espace gestionnaire qui vous est dédié. Pour vous guider, vous pouvez vous référer au guide intitulé “la décrémentation des droits”.

À noter aussi que le compteur CPF ne sera décrémenté qu’au moment où l’agent aura pleinement utilisé ses droits DIF. Le compte des droits DIF non déclarés est effectué par vos soins en interne, en dehors de l’espace gestionnaire Mon Compte Formation.

Exemples :

  1. Un agent public totalise 48 heures de droits au titre de l’alimentation 2017 et 2018. À cela s’ajoute plusieurs attestations de ses précédents employeurs mentionnant des périodes d’emploi ouvrant droit à des heures DIF à hauteur de 80 heures. Or, ces droits n’ont pas été déclarés : ils ne figurent donc pas sur son compteur CPF.
  2. En 2019, cet agent souhaite utiliser 100 heures dans le cadre d’une action de formation, bien que son compteur CPF ne fasse état que de 48 heures.
  3. Vous êtes ainsi tenu de considérer que le compteur aurait dû afficher 128 heures (48 heures CPF + 80 heures DIF non déclarées).

Est-il possible de mener une formation CPF hors temps de travail ?

Quel est ce dispositif ?

Il est indispensable d’entreprendre une formation hors temps de travail si vous ne pouvez pas informer votre employeur de votre démarche. Dans ce cas, nul besoin de l’autorisation de votre employeur. Vous pouvez alors bénéficier de ces congés en vue de vous former :

  • congé payées,
  • RTT.

Mais aussi de cours du soir, par correspondance ou en ligne (MOOC).

Quel financement implique-t-il ?

Concernant le financement, vous devez justifier d’une ancienneté minimale dans l’entreprise. Si votre employeur ignore l’existence de votre formation, il faut vous diriger vers l’OPCO concerné afin de faire une demande de financement.

Par ailleurs, si le financement de l’OPCA ne recouvre pas la totalité des coûts de formation, vous devez régler le reste à charge directement à l’organisme de formation.

Quelles sont les démarches à accomplir ?

  1. Activer votre Compte Personnel de Formation à l’aide de votre numéro de sécurité sociale.
  2. Consulter votre montant disponible pour une formation CPF. Si vous avez des heures DIF, vous pouvez les utiliser jusqu’en 2020.
  3. Sélectionner votre formation CPF.
  4. Créer votre dossier de formation sur votre compte CPF et remplir une demande de prise en charge auprès de votre OPCO.
  5. Si besoin, contactez votre Conseiller en Evolution Professionnelle (CEP).

Peut-on entreprendre une formation sur le temps de travail ?

Vous pouvez entreprendre une formation sur votre temps de travail, qu’elles aient lieu à temps partiel ou à temps complet. À cela s’ajoute une autorisation obligatoire à demander à son employeur. Elle doit être demandée :

  • au minimum 60 jours avant le début de l’action de formation, si sa durée est inférieure à 6 mois.
  • au minimum 120 jours avant le début de l’action de formation, si sa durée est égale ou supérieure à 6 mois.

Votre employeur a 30 jours pour vous répondre, à compter de la réception de la demande. En cas d’absence de réponse, cela vaut pour acceptation de la demande.

À noter que les agents publics peuvent aussi bénéficier de formations professionnalisantes évolutives.

En cas de difficulté à mener les démarches, vous pouvez faire appel à un conseiller en évolution professionnelle (CEP).

  1. Activer votre Compte Personnel de Formation à l’aide de votre numéro de sécurité sociale.
  2. Saisir vos heures de DIF.
  3. Choisir une formation éligible : indiquez votre branche professionnelle + code postal de votre lieu de travail. Demandez un devis.
  4. Créer votre dossier de formation : dans votre espace personnel sécurisé, vous pouvez donner votre accord pour utiliser les heures de votre CPF. Votre organisme de formation peut vous y aider.

Peut-on utiliser son CPF en période de chômage ?

Pendant votre période de chômage, vous ne cumulez pas d’heures. En effet, celles-ci sont acquises uniquement en temps de travail. Par conséquent, vous pouvez utiliser celles que vous avez acquises en période d’activité.

Par ailleurs, si le montant cumulé n’est pas suffisant pour entreprendre une formation (une transition professionnelle ou toute autre action destinée à favoriser votre évolution professionnelle), un abondement de Pôle emploi peut venir compléter votre somme. Il est mentionné dans votre dossier de formation.

En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez vous tourner vers trois types de listes de formations :
  • COPANEF (Comité paritaire national de la formation professionnelle).
  • COPAREF (Comité paritaire régional de la formation professionnelle).
  • CPNE (Commission paritaire nationale de l’emploi).
La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Comment faire une déclaration pour la prime d' activité ?
Loca-Pass conditions d'attribution pour en bénéficier
La garantie loca pass et visale
Garantie Visale : conditions d’attribution
Qu'est-ce que la garantie Visale ?
Prime d'activité : plafonds 2020
Quel est le montant de la prime d' activité majoré pour isolement ?
Quel âge ouvre droit à l'allocation de rentrée scolaire ?
Où trouver le formulaire de demande d'allocation de rentrée scolaire ?

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur les aides à la formation
Tout savoir sur le crédit immobilier
Tout savoir sur la Caisse d'allocations familiales
La liste complète d'aides sociales en 2020
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an