APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.
Article mis à jour le 17/08/2021

Quelle aide au transport formation ?

Les aides au transport sont des dispositifs mis en place pour aider une ou plusieurs catégories de personnes. Elles peuvent concerner les étudiants, les particuliers ou encore les familles nombreuses. Il existe aussi des aides pour les personnes en recherche d’emploi. Dans cet article, nous allons voir les aides exclusivement dédiées aux formations.

Simulez vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

L’aide à la mobilité

L’aide à la mobilité Pôle Emploi

L’aide à la mobilité est une aide réservée à la reprise d’ activité. Notre équipe vous détaille tout dans cet article.

Comment bénéficier de cette aide ?

L’aide à la mobilité de Pôle Emploi va vous servir à couvrir vos frais de déplacement. Cette aide est réservée à la reprise d’emploi.

Pour en bénéficier, vous devez naturellement être inscrit à Pôle emploi. Vous devez aussi être disponible pour occuper un emploi, ou stagiaire de la formation professionnelle ou encore bénéficier d’un « contrat aidé ». Et enfin, vous ne devez pas être indemnisé au titre d’une allocation chômage, ou être indemnisé au titre d’une autre allocation dont le montant est inférieur ou égal à celui de l’allocation de retour à l’emploi (ARE) minimale.

En ce qui concerne les démarches pour une éventuelle demande, elle est à faire depuis votre espace personnel sur pole-emploi.fr. Pour se faire, vous devez joindre votre attestation d’inscription en formation et vos factures avec une délai d’un mois maximum. Il s’agit du mois qui suit votre formation. Ensuite une fois votre demande validée, l’aide financière vous sera versée.

Les frais pris en charge

Il y a différents frais qui sont pris en charge par cette aide à la mobilité. Il s’agit principalement des frais de déplacement (prise en charge maximale à hauteur de 0,20 €/km multiplié par le nombre de kilomètres parcourus aller-retour), des frais de repas avec un forfait de 6 € par jour et enfin, des frais d’hébergement via un plafond de 30 € par nuitée, dans la limite des frais que vous engagez. Il vous faudra présenter des justificatifs.

Simulez vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

L’aide pour les formations

Dans le cadre de votre accompagnement avec Pôle Emploi concernant la recherche d’ emploi, vous venez d’avoir accès à une formation. Cependant, cette dernière se situe loin de votre domicile. Il existe une aide qui va vous permettre d’amortir les frais liés au déplacement.

Quelle est la nature de l’aide ?

Cette aide pour les formations prend en charge des frais (en totalité ou en partie) non pédagogiques que vous engagez durant votre formation, ce qui comprend :

  • Les frais de déplacement : Il s’agit de la prise en charge de vos déplacements. L’indemnisation maximale est à hauteur de 0,20 € par kilomètre parcouru pour votre trajet aller-retour ou temps de trajet. Vous pouvez choisir entre un versement sur votre compte bancaire ou un bon de transport au moment de votre demande d’aide. Vous pouvez effectuer votre trajet en voiture, train, vélo ou autre moyen de déplacement y compris les transports en commun.
  • Les frais de repas : Il se caractérise par un forfait de 6 € par jour. L’aide ne vous est pas attribuée si les frais de repas sont pris en charge par un autre organisme (OPCO, Conseil régional par exemple).
  • Les frais d’hébergement : La prise en charge est plafonnée à 30 € par nuit passée hors de votre domicile pour assister à votre formation. Pour se faire, vous présenterez les factures de l’hébergement éditées à votre nom. Si le prix de votre nuit est supérieur à 30 €, la différence reste à votre charge.

Le montant maximal de la prise en charge de Pôle emploi est de 5 000 € par an. La période d’un an commence à compter du premier jour de la formation.

Les bénéficiaires de l’aide

Pour bénéficier de l’Aide à la mobilité, vous devez remplir les conditions suivantes.

Dans un premier temps, vous êtes inscrit à Pôle emploi et vous êtes stagiaire de la formation professionnelle. Autrement, vous êtes disponible pour occuper un emploi ou vous êtes bénéficiaire d’un « contrat aidé » (c’est-à-dire bénéficiaire d’un contrat unique d’insertion dénommés « parcours emploi compétences » /contrat initiative emploi (CIE) ou d’un contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI)).

Et deuxièmement, vous n’êtes pas indemnisé au titre d’une allocation chômage ou solidarité ou être indemnisé au titre d’une allocation dont le montant est inférieur ou égal au montant de l’allocation de retour à l’emploi (ARE) minimale. Le montant pris en compte comme critère est le montant journalier net avant prélèvement à la source éventuel de l’impôt sur le revenu.

Simulez vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

Les formations concernées par cette aide

L’aide à la mobilité pour les formations est quelque peu sélective. Pour bénéficier de l’Aide à la mobilité, votre formation doit remplir ces trois conditions.
Premièrement, il est important qu’elle doit être validée par votre Conseiller Pôle emploi dans le cadre du Projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE).

Deuxièmement, elle doit être financée ou co-financée par Pôle emploi dans le cadre d’une action de formation conventionnée (AFC), d’une aide individuelle à la formation (AIF), d’une action de formation préalable à l’embauche (AFPR) ou d’une préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI).

Dans le prolongement, elle peut aussi être financée par un opérateur de compétences (OPCO) dans le cadre d’un contrat de sécurisation professionnelle (CSP), d’une préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC), avec votre compte personnel de formation (CPF) ou par vous-même via votre carte bleue.

Troisièmement, il faut que le lieu de la formation soit situé :

  • sur le territoire français
  • et à plus de 60 km aller-retour de votre domicile ou à plus de 2 heures de trajet aller-retour de votre domicile (cette distance est de plus de 20 km aller-retour pour les résidents hors métropole).

Sachez que les bilans de compétences, la validation des acquis de l’expérience (VAE) et le permis de conduire (B) ne sont pas éligibles à l’Aide à la mobilité.

 

Simulez vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

Demande et versement de l’aide à la mobilité

Comment faire une demande ?

Si vous estimez que toutes les conditions sont validées, il vous faudra déposer votre demande d’aide dès les premiers jours de votre formation ; en effet, la demande doit être déposée au plus tard dans les 30 jours suivant l’entrée en formation.

Pour se faire, connectez-vous à votre espace personnel sur pole-emploi.fr, rendez-vous dans la rubrique « Mes aides ». Ensuite, il vous faudra joindre à votre demande les pièces justificatives suivantes :

  • L’attestation d’inscription à votre formation, que vous avez reçue par courrier et/ou sur votre espace personnel.
  • Les premières factures de frais de déplacement, de repas, d’hébergement, si vous en avez déjà au moment de votre demande.
  • La demande d’Aide à la mobilité est étudiée en quelques jours. Si elle est validée, la validation est affichée dans votre espace personnel.

Une fois votre demande validée, vous continuerez de mettre régulièrement en ligne les factures de frais de déplacement, de repas, d’hébergement, si vous en avez. La demande d’aide peut aussi être déposée en agence auprès de votre conseiller Pôle emploi.

Le versement de l’aide à la mobilité

Pour le versement, l’aide est versée tous les mois pendant toute la durée de la formation. Elle ne peut pas dépasser le plafond annuel de 5 000 €. La période d’un an est effective à compter du premier jour de la formation.
Il est important de noter que l’aide pourra être inférieure aux frais calculés dans le cas où vous avez déjà été notifié d’une ou plusieurs décisions d’attribution d’aide au cours des douze mois qui précèdent votre demande. Au-delà de ces paramètres il en existe qui concernent directement vous et votre formation. L’aide est versée si vous respectez des obligations suivantes :
  • Vous devez être assidu à votre formation. L’organisme de formation transmet à Pôle emploi un état de votre présence et absence tous les mois. Vous pouvez consulter les déclarations de l’organisme de formation sur votre espace personnel sur pole-emploi.fr, dans la rubrique « Mon parcours formation » ou sur l’application mobile Ma Formation dans la rubrique « Suivi ».
  • Vous devez rester inscrit comme demandeur d’emploi.
  • Vous devez transmettre les différentes factures d’hébergement, de repas ou de déplacement établies à votre nom au plus tard 60 jours après la fin de votre formation.
En conclusion, vous pouvez maintenant sereinement envisager votre formation sans que les frais de déplacement, de repas ou d’hébergement soient un frein à votre projet. Sachez que Mes Allocs s’engage à vous aider dans ces démarches administratives. Il existe d’autres aides au déplacement que Pôle Emploi distribue. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l’article dédié à ce sujet !
Simulez vos aides en 2 min.
Simulation gratuite


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes

Jonathan
Jonathan est rédacteur au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisé sur les sujets liés au handicap. Diplômée de l'UPEM, il rejoint Mes Allocs après avoir travaillé à l'association AEDE qui accompagne les adultes en situation de handicap. Quand il n'écrit pas, on peut le retrouver sur un terrain de basket.

Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
L'aide à l' installation dans un nouveau logement
Tout savoir sur la recherche emploi massage
Quelles sont les études infirmières ?
Jeune expatrié en France : quelles sont les aides ?
Quel est mon quotient familial annuel ?
Comment s'organise le conge maternite jumeaux ?
L'aide à la mobilité pour les couples
Diplôme onglerie : formation, métier, salaire
L'aide à la mobilité pour les jeunes

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Tout comprendre sur l'assurance emprunteur
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an